L’enseigne Courtepaille a souffert de la crise

  • Temps de lecture : 1 min

L’enseigne Courtepaille et ses 300 restaurants, pour 3 500 salariés, sont en grande difficulté.

Courtepaille
Courtepaille

L’enseigne Courtepaille et ses 300 restaurants, pour 3 500 salariés, sont en grande difficulté. Le fonds britannique ICG, qui détient ce réseau, est en quête d’un repreneur, selon des informations diffusées par le quotidien Les Échos. La crise sanitaire liée au Covid-19 et surtout le confinement, qui a forcé les restaurants à fermer leurs portes, ont lourdement pesé sur les finances du groupe. Les premières offres de rachat devraient être émises dès la fin du mois de juin pour une vente espérée durant le mois de juillet. En 2019, Courtepaille est à l’origine de 259 millions d’euros de chiffre d’affaires HT et a servi 14,4 millions de repas.

PARTAGER