Chez L’Ami Louis : nouvelle acquisition de LVMH

  • Temps de lecture : 2 min

Le géant du milieu du luxe LVMH annonce le rachat de la majorité du capital du bistrot emblématique Chez L’Ami Louis (Paris 3e).

Chez l'Ami Louis
Devanture du restaurant Chez l'Ami Louis. Crédit Food Snob.

Présent depuis près de 100 ans dans le 3e arrondissement de Paris, Chez L’Ami Louis, bistrot du patrimoine gastronomique français, change de propriétaire et rejoint la division LVMH Hospitality Excellence. « Nous avons appris qu’il allait être mis en vente, et nous nous sommes portés candidats pour le reprendre », confie Olivier Lefebvre, patron des hôtels Cheval Blanc au sein du numéro un mondial du luxe.

Réputé pour ses portions généreuses, à l’image de son foie gras aux trois tranches épaisses, pour sa cave aux plus de 20.000 flacons, le nouveau propriétaire affirme que l’institution ne sera pas modifiée : « Cette institution parisienne, longtemps restée dans la même famille, a bâti sa réputation autour de la générosité de ses plats et de la qualité exceptionnelle de ses approvisionnements, indique LVMH dans un communiqué. Le sourcing des produits se réalise auprès de petits éleveurs et de maraîchers fidèles à l’établissement depuis plusieurs générations. » Par ailleurs, le restaurant apparaît dans la catégorie « coup de cœur » du classement World’s 101 Best des meilleurs restaurants de steaks de mai 2024.

D’Antoine Magnin à LVMH

Fondée en 1924 par Antoine Magnin, la table a ensuite été cédée à l’entrepreneur Thierry de La Brosse en 1986. C’est d’ailleurs à la veuve de ce dernier, Martine de La Brosse, que l’entreprise de luxe a racheté la majorité du capital. Au-delà de la conservation de la décoration, de la cuisine ou encore de la carte, le groupe souhaite également garder la même clientèle, précise Olivier Lefebfre : « Nous espérons pérenniser la clientèle mixte de L’Ami Louis, qui est à la fois parisienne et internationale, et faire de notre mieux pour offrir un service de haute qualité, comme c’est le cas dans toutes nos maisons. »

PARTAGER