À Paris, le bistrot Au Petit Riche se réinvente 

  • Temps de lecture : 1 min

Au Petit Riche, brasserie du 9e arrondissement de Paris, se modernise avec l’arrivée d’un nouveau chef, Juan Moncalvo.

au petit riche
François-Charles Sagit et Juan Moncalvo. Crédit : DR.

Un vent nouveau souffle sur la brasserie parisienne Au Petit Riche. Installée depuis 1854 au coeur du 9e arrondissement, celle-ci souhaite désormais perpétuer la tradition avec davantage de modernité. En atteste l’arrivée de Juan Moncalvo, leur nouveau chef originaire d’Uruguay.

En effet, Juan Moncalvo apporte une interprétation contemporaine à la cuisine bourgeoise qui a fait la renommée de l’établissement. Ainsi, pour cette saison, Au Petit Riche propose en entrée : la truite en gravlax, les betteraves rôties en salade ou encore l’œuf bio mimosa. En plats, les noix de St jacques normandes au beurre d’algues, le pavé de maigre et son jus de viande, le sanglier de chasse française, les pâtes au bronze, crémeux et sautés de cèpes et enfin en desserts : riz au lait, caramel beurre salé, noisettes et pistaches caramélisées, tartelette aux figues fraîches, marmelade et crème légère parfumée, poire pochée au vin rouge de Loire, garnie d’un crémeux à la poire, fine meringue croustillante.

PARTAGER