Metro France signe la convention Éleveur & Engagé

  • Temps de lecture : 2 min

Metro France renforce ses engagements RSE en s’associant à la convention Éleveur & Engagé pour une rémunération plus juste.

place à l'emploi metro
Metro France. Crédits : Metro

En émargeant la nouvelle convention Éleveur & Engagé, le distributeur Metro France s’engage dans une rémunération plus juste des éleveurs bovins. Cette signature permet également à Metro France de s’assurer un approvisionnement en viandes de meilleure qualité. Cette convention concerne la Fédération Nationale Bovine (FNB), une branche de la FNSEA, et le syndicat des Jeunes Agriculteurs. « L’objectif de ce partenariat est de créer un cadre avec des prix négociés, afin d’assurer une rémunération plus juste et transparente aux éleveurs et de leur simplifier la vie sur le plan administratif », a déclaré, lors de la signature, Cynthia Mérope, la directrice offre et marketing de Metro France. Concrètement, les prix sont fixés à 80% sur la base d’indicateurs de coûts de production et à 20% sur les prix de marché.

La FNB précise que « la viande bovine s’achète, actuellement, autour de 5€/kg, quand les indicateurs de production s’établissent à 6,20€/kg pour une bête de race à viande et 6€/kg pour un jeune bovin. Cela représente un manque à gagner de 200 à 300€ par bête pour un éleveur. »

Seulement deux abattoirs : Puigrenier et Eva

Mandatés par Metro France, les abattoirs Puigrenier et Eva sont les seuls à avoir accepté de s’associer à la convention. Deux raisons majeures expliquent ce manque d’engouement. Tout d’abord, les abattoirs craignent de devenir des prestataires de services pour le distributeur. Enfin, le statut des établissements bloquerait cette association. Les abattoirs privés sont peu nombreux, étant généralement des propriétés à caractère municipal.

Par ailleurs, pour s’associer à la convention, les abattoirs doivent respecter plusieurs critères : âge des bêtes (8 ans au maximum), état d’engraissement de l’animal et maturation de la viande (dix jours au minimum).

PARTAGER