Sept finalistes remportent la sélection Europe du championnat du monde de pâté en croûte

  • Temps de lecture : 2 min

La sélection Europe du championnat du monde de pâté en croûte a retenu sept candidats lors de l’épreuve qui s’est tenue au Bristol (Paris 8e).

championnat du monde de pâté en croûte
Le jury présidé par Stéphanie Le Quellec. Crédit : Elisa Hendrickx

La sélection Europe du championnat du monde de pâté en croûte s’est tenue ce jeudi 9 novembre au sein du salon Versailles de l’hôtel Bristol (Paris 8e). Ce soir là, sept candidats ont été retenus : Emeline Aubry, Cédric Chabaudie, Jérémie Crauser, Frédéric Le Guen-Geffroy, Cyprien Picard, Damien Raymond et enfin, Anthony Roux.

Les gourmets présents ce jour-là ont pu suivre avec assiduité les membres du jury déguster les 21 pâtés en croûte qui leur été présenté. Pour cette épreuve, le jury, présidé par Stéphanie Le Quellec du restaurant La Scène**, se composait de journalistes gastronomiques (Vincent Ferniot, Hugo de Saint Phalle), de chefs (Amandine Chaignot, Yohan Lastre, Champion du Monde dePâté-Croûte2012, Yann CouvreurChef pâtissieret de Meilleurs Ouvriers de France (ArnaudLahrerMOF Pâtissier, Eric BouchenoireChef exécutif Atelier de Joël Robuchon – Etoile, Eric Briffard MOF Cuisinier, Gaël Radigon,MOF Cuisinier – Chef exécutif Maison Vérot). Ces derniers ont dû noter àl’aveugle chaque tranche de pâté en croûte et ce, sous le contrôle d’un huissier.

Championnat du monde de pâté en croûte, une finale lyonnaise

Par ailleurs, lafinale duchampionnat du monde dePâté-Croûtese déroulerale lundi 4 décembre 2023à La Sucrière à Lyon, sous la présidence deKaren Torosyan, Vainqueur2015 du Championnat du Monde dePâté-Croûte, propriétaire et chef doublement étoilédu restaurant Bozar à Bruxelles.

Enfin, ce concours, a été crée en 2009 par la Confrérie du Pâté-Croûte afin de promouvoir ce mets comme fleuron de la gastronomie internationale. L’an dernier, c’est le japonais Ryutaro Shiomi qui avait remporté le mondial.

PARTAGER