Retour au sommaire de la tournée

Opère, une histoire de famille

  • Temps de lecture : 2 min

Présenter des plats traditionnels français de son temps, telle est la mission du restaurant bistronomique Opère – Cuisine d’amour. Située en plein cœur des vignes aixoises, cette adresse permet de se replonger dans les souvenirs d’enfance. La convivialité demeure le maître mot de l’établissement.

Opère
Intérieur d'Opère. Crédit Victoria Mbele.

Après avoir géré l’hôtel Gaogaïa et le restaurant Gaodina d’Aix-en-Provence, Martin, Robinson et Étienne Roy ont inauguré Opère-Cuisine d’amour, fin novembre 2023. L’établissement rend hommage à leur grand-père. « Opère est le surnom qu’on lui donnait, se souvient Robinson Roy, l’un des gérants. Il avait rénové lui-même la maison dans laquelle on se retrouvait. Nous passions beaucoup de temps à table. Donc, ce lieu est comme une célébration de cet art de vivre. » Cet esprit « maison de famille » y règne particulièrement. Retour en arrière : cet ancien relais routier a ainsi été totalement rénové.

Situé dans un cadre tranquille et reposant, le choix de la localisation n’est pas dû au hasard : « On est en dehors d’Aix, de la ville. Les clients apprécient de sortir de la ville et d’avoir cette impression d’être ailleurs. » Dans une ambiance cosy, la décoration est un clin d’œil à la maison des grands-parents. « Nous avons tenu à avoir des connotations des maisons anciennes, comme le plafond à motifs à fleurs », décrit-il. En accord avec leurs valeurs, ce bistrot propose une cuisine française traditionnelle et réconfortante sans oublier le travail des sauces et des jus. « Nous voulions une cuisine “Madeleine de Proust”, que les convives puissent saucer leurs assiettes, avec des prix qui restent accessibles. » Le chef du restaurant s’adapte également aux arrivages et à la saisonnalité : « Nous avons, il est vrai, un petit côté chauvin. Nous nous approvisionnons majoritairement en France, et si possible en Provence », indique Robinson Roy.

Cela dit, pour accompagner les plats, la sélection du vin est capitale. D’autant plus que chez Opère, le choix est là ! « Pour nous, le vin est un marqueur des repas. Pour le moment, nous en sommes à 150 références, 100% françaises. Progressivement, nous agrandissons notre cave. » Enfin, cette démarche se poursuit pour les autres alcools : « 80% des spiritueux proposés sont hexagonaux. Et nous avons aussi bien, à parité, des petits producteurs et des institutionnels. »

Carte sur table

Ouverture

7 j/7 de 12h à 15h30 et de 19h30 à minuit

Effectif

15

Capacité d'accueil

100 en salle et 100 en extérieur

Ticket moyen

Midi : environ 45€
Soir : entre 55 et 60€

Nombre de couverts par jour

130

Formule du midi (entrée – plat – dessert)

23€

Prix verre de vin

7,50€

Prix du café

2,50€

PARTAGER
Martin, Etienne et Robinson Roy
À la tête

Étienne, Robinson et Martin Roy

Dans la famille Roy, on retrouve le père, Étienne, et ses deux fils, Martin et Robinson. En moins de dix ans, ils décident tous les trois de se reconvertir et de se lancer dans l’hôtellerie-restauration avec le Domaine Gaodina. Pourtant, aucun d’entre eux ne travaillait auparavant dans ce secteur. Étienne Roy était directeur d’un grand magasin. Martin Roy, quant à lui, a fait des études dans une école de commerce. Pour finir, Robinson Roy occupait un poste d’ingénieur. Originaires d’Aix-en-Provence, les deux fils sont partis commencer leur carrière à Paris. Souhaitant se rapprocher de leur famille, ils décident de revenir sur leur terre natale et de construire un projet en commun. Car le fil conducteur de cette aventure, c’est bien la famille !