Un restaurant solidaire s’implante à Paris

  • Temps de lecture : 2 min

Le Wanted Café a ouvert ses portes dans le 10e arrondissement de Paris.

Wanted Café
Wanted Café a ouvert ses portes dans le 10e arrondissement à Paris. Crédits : DR.

Il y a plus de dix ans, Luc Jaubert, Christian Delachet et Jérémie Ballarin ont créé sur Facebook un groupe d’entraide baptisé Wanted Community. Ils viennent d’ouvrir un Wanted Café, à Paris. Forts du succès de Wanted Community, une communauté Facebook qui regroupe plus d’un million de membres en France, les trois fondateurs avaient ouvert un Wanted Café à Bordeaux en reprenant les codes de l’entraide et de la sociabilité, chers à leurs membres. Ils viennent de décliner le concept et d’ouvrir un Wanted Café au 70, rue du Faubourg-Saint-Martin, dans le 10e arrondissement de Paris.

Leur credo ? Consommer utile et solidaire. Ainsi, dans cet établissement à la façade bleu vif, on pratique les cafés et repas dits « suspendus ». Ces derniers sont en fait financés « par les clients avec pouvoir d’achat » pour d’autres convives en situation de précarité : 400 repas ont déjà été offerts depuis l’ouverture en juillet dernier. Pour ce faire, Wanted Café propose une « carte de fidélité solidaire qui récompense la fidélité des clients avec pouvoir d’achat ». Dans le même esprit, Luc Jaubert, Christian Delachet et Jérémie Ballarin ont organisé la « première tablée solidaire » le 9 octobre dernier. Soixante personnes ont cuisiné puis partagé leur repas ensemble, 45 d’entre elles sont en situation de précarité ou d’isolement et 15 autres étaient des habitants du quartier et membres de la communauté Wanted sur Facebook. La brasserie Kronenbourg, à travers sa marque 1664, est partenaire du Wanted Café et rend possible ses actions solidaires. Le financement de cet établissement est étonnant. Il émane d’un projet collectif qui a réuni plus de 350 membres de la Wanted Community qui ont investi avec les trois fondateurs.

PARTAGER