Les États-Unis remportent la Coupe du Monde des traiteurs

  • Temps de lecture : 2 min

Les États-Unis ont remporté le Trophée d’or de la Coupe du Monde des traiteurs, ce 19 janvier, au Sirha Lyon. La France arrive en deuxième position, la République tchèque troisième. Trois jours de travail ont été nécessaires pour réaliser les quatre sujets imposés.

Les Etats-Unis, la France et la République tchèque sur le podium. © International Catering Cup

À l’issue de trois jours de compétition, les États-Unis ont remporté la Coupe du monde des traiteurs et succèdent ainsi à Singapour. La compétition, qui s’est déroulée dans le cadre du Sirha Lyon, voyait s’opposer 12 équipes du monde entier (1), sous la présidence de Joël Mauvigney, MOF charcutier-traiteur et fondateur du concours, et de Christophe Tourneux, MOF charcutier-traiteur et président des jurys, – dont Régis Marcon (chef 3* à Saint-Bonnet-le-Froid, 43) et Pierre Mirgalet (MOF chocolatier à Gujan-Mestras, 33). L’équipe de France s’adjuge le trophée d’argent et la République tchèque le trophée de bronze.

Les concurrents devaient préparer quatre sujets imposés, pour lesquels des prix spéciaux ont également été attribués : des mises en bouche cocktail (16 ravioles volaille-caviar / 16 fingers pressés de volaille / 16 pièces cocktail légumes et caviar) remporté par Singapour ; un plat de poisson (2 ballottines de poissons cabillaud, saumon et thon / 8 bouchées de la mer cabillaud, saumon thon et moules / 2 vol-au-vent 6 personnes) remporté par l’Italie ; un plat de cochon (trilogie de cochon – sauce piquante au chorizo avec garniture libre suivant panier imposé) remporté par la Belgique ; et un café gourmand (6 progrès individuels au café / 2 entremets chocolat-café / 16 soufflés café cœur chocolat) remporté par le Vietnam.

Nouveauté de cette 8e édition du concours, les équipes embarquaient cette fois un coach, évalué au même titre que ses coéquipiers. Un prix a également été remis au meilleur commis du concours, à savoir Paul Watrin (États-Unis).

«On a vu des pays monter en puissance au fil des années. C’est un métier d’endurance, ce sont des professionnels qui travaillent dans l’excellence en permanence, jusque dans le transport des préparations», a commenté Joël Mauvigney, MOF charcutier-traiteur et fondateur du concours.

  1. Belgique, Brésil, France, Italie, Madagascar, Maroc, Mexique, Nouvelle-Zélande, République-Tchèque, Singapour, Etats-Unis, Vietnam.
PARTAGER