IKÊ, le nouveau restaurant de Stéphane Abby

  • Temps de lecture : 2 min

IKÊ est le nouveau restaurant de Stéphane Abby, disponible au Printemps du Goût à Paris 9e.

IKÊ
IKÊ au Printemps du Goût. Crédit Nina Coriton.

Le nom du restaurant, IKÊ, fait référence à l’ikejime, une technique japonaise spécifique pour l’abattage du poisson. En neutralisant le système nerveux du poisson avant de le faire saigner, les muscles ne sont donc pas contractés, ce qui permet une meilleure conservation de la chaire et des qualités gustatives. Le chef, Stéphane Abby, combine cette technique ancestrale avec des saveurs mexicaines. Pour lui, les deux cuisines se marient grâce à la place centrale qu’elles accordent au poisson et aux fruits de mer en général. Il y ajoute également l’importance de la cuisson des aliments, les légumes, les condiments et les épices. Du côté japonais, les légumes marinés et le wasabi ajoutent des saveurs uniques, tandis que les salsas et les piments diversifient les plats mexicains.

Edamame grillé au bbq, citron vert et épices mexicaines. Crédit Nina Coriton.

Ceviche de lieu noir, marinade au saké-coco, jalapenos et yuzu. Crédit Nina Coriton.

Churros au matcha, dip de chocolat noir. Crédit Nina Coriton.

Ainsi, IKÊ de Stéphane Abby, qui se situe au Printemps du Goût (Paris 9e), propose un edamame grillé au bbq, citron vert et épices mexicaines à 6€, un ceviche de lieu noir, marinade au saké-coco, jalapenos et yuzu pour 20€ ou encore churros au matcha, dip de chocolat noir à 9€.

Stéphane Abby
Stéphane Abby au Printemps du Goût. Crédit Emilie Franzo.

Le chef Stéphane Abby est un habitué des mélanges culturels. Avec Sabrina Goldin, il crée l’Asado Club en 2015, un restaurant itinérant qui introduit la street food argentine à Paris. Ils ouvrent dans la foulée Cantina, aux influences latines ou encore Carboni’s, un hommage à la cuisine italienne. En collaboration avec MOMUS, il ouvre un café signature qui mélange des influences de trois continents.

PARTAGER