Fario, le retour aux sources de Kevin de Porre

  • Temps de lecture : 2 min

Après des formations et des expériences parisiennes, le chef Kevin de Porre retourne à Céret pour y ouvrir sa propre table : Fario.

Fario
Kevin de Porre. Crédit ilyafoodstories.

Le chef Kevin de Porre inaugurera le 10 septembre 2024 sa première table, Fario – truite de rivière -, située à Céret (Pyrénées-Orientales), lieu où il grandit avant de rejoindre la capitale afin d’y faire ses armes. En effet, à 17 ans, il intègre l’école Ferrandi Paris. Par la suite, il travaillera chez Lasserre avec Christophe Moret, puis au Shangri-La avec Philippe Labbé et au Plaza Athénée sous la houlette de Romain Meder. En 2016, il rejoint le restaurant de Kei Kobayashi où il atteindra le rang de sous-chef. Enfin, en 2019, il cofondera le restaurant Contraste avec Erwan Ledru et sera récompensé par une étoile Michelin en 2022. Une étoile qu’il ambitionne de décrocher également avec Fario sans pour autant s’y arrêter, visant à évoluer vers une deuxième.

Côté menu, le restaurant offrira une cuisine française de nature, conçue en collaboration avec les producteurs et maraîchers locaux. À ce sujet, l’établissement met en avant André Trives à Elne pour la permaculture bio, le pain d’Éric pour les pains bio et blés de variétés anciens ou encore les pêcheurs d’Argeles et Port-Vendres. Il remplacera même le chocolat ou le café par de l’orge bretonne, des cacahuètes et des pistaches de la région. Si les produits de la mer seront majoritairement présents dans les menus, le chef proposera également des plats carnés avec, par exemple, de l’agneau catalan.

PARTAGER